Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  là 

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez
14 mai 2019 2 14 /05 /mai /2019 15:43

De retour de Catalogne je vous poste ces quelques petites notes de terrain que j’ai prises, de temps en temps sans me forcer, sur des espèces très méditerranéennes parfois bien discrètes par leur taille au moins pour les deux premières car le Pois élevé passe moins inaperçu et le Chardon Marie est une grande espèce, carrément exubérante en lisière de champs dans cette région de l’Emporda.

La linaire de Pélissier

La linaire de Pélissier

Quand le temps très changeant n’était pas au beau je m’installais avec loupe, compte-fils et cutter et je dessinais ce que j’arrive à voir en posant un peu de couleur. Cela me permet d’observer plus en détail et ainsi de m’y retrouver un peu dans la flore locale et de donner un nom à mes échantillons. Pour l’essentiel, je me sers de deux sites que je consulte beaucoup : Flora catalana qui donne des photos et des cartes de répartition et Flora iberica qui autorise à télécharger des .pdf sur beaucoup de familles de plantes espagnoles avec des planches de dessins très détaillés bien que la clé, en espagnol, freine un peu pour l’utiliser !

La Linaire de Pélissier est très fine ; avec le compte-fils on peut se rendre mieux compte de la délicatesse de sa forme et de son coloris.

l'Hélianthème d'Italie

l'Hélianthème d'Italie

Les hélianthèmes et les fumanas ne sont pas faciles à différencier, j’espère ne pas mettre trompée pour celui-ci : l’Hélianthème d’Italie (Helianthemum oelandicum subsp. Italicum), qui a des fleurs très petites comme la linaire.

Le pois élevé

Le pois élevé

Le Pois élevé qui en France serait plutôt dénommé Lathyrus oleraceus subsp. biflorus est donc classé dans les gesses d’ailleurs Pisum n’est plus un genre différent pour nous ; il est très beau à observer et je ne l’ai vu qu’une fois.

Le Chardon Marie

Le Chardon Marie

Pour finir le Chardon Marie (Silybum marianum), aux grandes feuilles marbrées de blanc et avec son involucre de bractées épineuses m’a bien amusée car j’ai cherché à isoler des fleurons pour les représenter. Lorsqu’on coupe en deux ce capitule on comprend vraiment qu’il est proche de l’artichaut car il est rempli de foin. Je ne suis pas restée assez longtemps pour voir ce foin s’envoler sous forme d’un nuage de pappus qui emportent les graines un peu plus loin si toutefois les cétoines n’ont pas trop endommagé les fleurs, car elles sont très présentes sur les capitules !

Voilà ! Je vous souhaite à tous de passer un beau printemps en observant notre flore !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Sylvie 26/05/2019 11:29

Sache que je "hais d'une parfaite haine" ta retraite! (tiré du psaume 139, _véridique!_, qui dit "mes ennemis, je les hais d'une parfaite haine!")... Ça sert d'avoir été élevée chez les Sœurs...
Ceci dit, profites- en bien et continue à nous émerveiller: ton chardon est magnifique! Bises

Elizabeth 20/05/2019 16:20

Quel travail délicat, même en vacances!

Claire Felloni 24/05/2019 14:04

Bonjour Elizabeth! avec la retraite c'est souvent des vacances!